Régime femme enceinte et risques


Santé / lundi, mai 2nd, 2011

Selon une étude internationale, suivre un régime au cours de la grossesse par la future maman peut porter préjudice à l’ADN du bébé dans l’utérus, accroissant plus tard ses risques d’obésité, de maladie cardiaque ou de diabète. Les auteurs de cette étude ont précisé que le lien entre un régime durant la grossesse et l’obésité infantile était prouvé…

« C’est une découverte majeure parce que pour la première fois, nous disposons de données pour travailler sur le régime optimal pour une future maman », a déclaré le professeur Peter Gluckman de l’Institut Liggins de l’université d’Auckland. « Cela pourra légèrement varier d’une mère à une autre mais cela pourrait être un outil majeur pour gérer +l’épidémie+ d’obésité ».

régime future maman

Cette étude sur le régime au cours de la maternité, démontre que ce que mange une future maman au cours de ses neuf mois de la grossesse a une répercussion importante sur l’ADN du bébé, au travers d’un processus (changement épigénétique). Les enfants avec un niveau de changement épigénétique élevé sont plus susceptibles de développer une obésité. Ces enfants pèsent environ trois kilos de plus que les autres entre 6 et 9 ans.

Les chercheurs ont travaillé sur le cordon ombilical de 300 bébés pour mesurer le taux de changement épigénétique, et ont ensuite examiné si cela était lié aux poids des enfants entre 6 et 9 ans. Le niveau de changement épigénétique était peut-être lié à un régime pauvre en hydrates de carbone au cours des trois premiers mois de grossesse, mais qu’il était prématuré de tirer des conclusions définitives.

Cette étude sera publiée la semaine prochaine dans le journal Diabetes.

Source: AFP